Chaussures

Si elles sont encore en bon état, donnez-les, revendez-les, donnez-les ou déposez-les en point de collecte, avec celles qui sont en mauvais état, dans un sac fermé. Il faut qu'elles soient liées par paires pour simplifier le tri. Les points de collecte peuvent être des boutiques équipées, des conteneurs sur la voie publique, un espace dédié en déchèterie ou une antenne locale d'association.

Où l'apporter ?

Que va-t-il devenir ?

Revendues ou données, elles poursuivront une seconde vie. Si vous les déposez à un point de collecte, vos chaussures, selon leur état d'usure, entameront une nouvelle vie comme produit d'occasion ou elles seront retransformées en matière première (nouveaux produits en caoutchouc, nouvelles semaines, isolant...).

Les chaussures jetées à la poubelle suivent l'une des filières d'élimination des ordures ménagères : elles sont incinérées (avec le plus souvent récupération de chaleur pour produire de l'énergie) ou enfouies en installation de stockage de déchets.

Comment l'éviter ?

Privilégiez des produits écolabellisés. Certains des écolabels vous garantissent un produit vendu dans un emballage majoritairement composé de matériaux recyclés (100 % pour le carton et au moins 75 % pour les plastiques) ou biodégradables ou compostables (au moins 75 % pour le plastique).